Partager JH Coaching Accompagnement sur :
Flux RSS JH COACHING    
Comment changer de vies - commentchanger.fr
Josyane Halberstam
contact@jhcoaching.fr
Port. :06.07.15.38.14

JH COACHING  |  Blog du Coach  |  Ateliers  |  Témoignages  |  Contactez-moi  |  Presse


Josyane Halberstam
Atypiques, vous avez dit atypiques ?
Qu'est ce que le coaching
Supervision de Coachs
Ethique et déontologie du coach
Coaching ou thérapie ? comment choisir
Premier entretien et devis personnalisé,
Gestion du temps
Gestion des émotions
Prévention et gestion du stress et du Burn out
Changer de vie
Une meilleure vie
Avoir confiance en soi
L'estime de soi
Programmation Neuro Linguistique
Atout Transfert : Supervision et ateliers pour les Coachs et Accompagnants
Aide à la recherche d'emploi
Coaching de Dirigeant
Se rendre visible pour se faire connaitre !
Prise de décisions : le premier pas vers la réussite
Accompagnement de projets
Accompagnement au changement
Gestion de projets professionnels
La reconversion professionnelle
Comment bien manager des hommes ou des femmes
Trouver un sens à sa vie
Trouver sa place
Préparation aux oraux des concours, des examens, et entretiens
Mieux communiquer professionnellement
Faire le bon choix professionnel
Avoir confiance en soi
L'image de soi
Savoir faire de bons choix
Accompagnement de projets
Bien vivre sa retraite
La newsletter
Se désinscrire

Oser ou l'affirmation de soi !

Parfois , il est difficile d'oser faire, d'oser dire, oser être comme on voudrait . Comment être sûr de soi, ? demander l'approbation des autres, avoir plusieurs avis, ne plus savoir finalement ce qui est est bien pour soi même est dévalorisant.

En coaching, les clés de l'estime de soi et de la confiance en soi font partie du programme, si j'ose dire, et le manque de confiance en soi n'est pas une fatalité. Le coach va aider son client, avec des exercices concrets, à tout d'abord mieux se connaitre, mieux aborder les autres, s'épanouir dans la relation à l'autre, plutôt que de l'éviter .

 

P., une de mes clientes, n'osait pas entrer dans un magasin, et surtout n'osait pas prendre la parole en public . Conséquence, mauvaise image auprès de son supérieur hiérarchique au travail. A la fin de son coaching, elle venait d'être nommée représentante du personnel et abordait sans difficulté, ses interlocuteurs.
Oser ou l affirmation de soi ! - Oser ou l'affirmation de soi !

Dites, c'est quoi le coaching ?

Une des questions , qui revient le plus souvent, dans le public, c'est celle ci : c'est quoi le coaching?

 

"Le coaching professionnel se définit comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle.

A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances.
Le coaching peut se pratiquer en séances de face-à-face, au téléphone ou en séances collectives, voire dans un lieu spécifique (Coaching sportif).
Ces séances peuvent être assorties d'échanges écrits par courrier ou par e-mail.
Le coaching peut être utilisé parallèlement à un travail de psychothérapie mais il ne saurait s’y substituer."
Dites, c est quoi le coaching ?  - Dites, c'est quoi le coaching ?

Et si vous aviez juste envie d'être à la bonne place ?

C'est l'histoire de Sandrine, qui se plait tellement dans son job, qui adore son métier, qui aime ses collègues, son patron, sa boite, c'est aussi l'histoire d'une jeune femme qui lorsqu'elle arrive à mon cabinet a une drôle d'allure. Elle semble bancale, pas d'aplomb.
Elle vient me voir car elle s'ennuie vite dans n'importe quel travail et très rapidement, une fois l'enthousiasme de la nouveauté passé , il ne reste plus que du temps à tuer.
Côté perso, c'est identique. Elle cherche un homme avec qui partager sa vie, mais au bout de quelques mois ça ne va plus.
C'est pour ça qu'elle vient voir un coach, pour l'aider à y voir plus clair, à éclairdir une situation très difficile à vivre :
Sandrine ne trouve pas sa place, pas plus professionnellement que personnellement .

Le coaching lui a servi à éviter de s'engager trop vite, n'importe comment et avec n'importe qui, à définir un projet professionnel aligné sur plusieurs niveaux :
  • environnement : prêter attention sur l'environnement de son lieu de travail, les collègues, etc.
  • comportement, : est ce que le trajet ne sera pas trop important, et comment mon agenda va être gêré
  • capacités : veiller à ne pas être sur employé ou sous employé ; ce n'est pas le tout d'etre embauché, encore faut il que ce travail soit à votre mesure.
  • valeurs, : ce qui est important pour moi , veiller à ce que le travail proposé est en accord avec nos valeurs
  • identité : ce que je suis professionnellement 
  • Vocation : ce que j'ai toujours aimé faire, 
Aujourd'hui Sandrine travaille depuis 2 ans dans une entreprise qui lui va comme un gant.
ah , détail important : elle s'est installée avec son copain , le bon cette fois !
avec un coach c'est plus facile !
Et si vous aviez juste envie d être à la bonne place ? - Et si vous aviez juste envie d'être à la bonne place ?

Le coaching : sujet brûlant

C'est bien, en ce moment il y a des affiches dans Paris, pour un film qui s'appelle LE COACH, comme je n'ai vu que la bande annonce, je ne vous en parlerais pas, mais ça me laisse dubitative ces films sur le coaching, rempli de clichés, c'est comme le vendeur de chez Darty, qui a marqué Coach sur son gilet, ou ces magasins aux USA qui vendent des sacs de la marque Coach.

C'est tout et n'importe quoi : enfin c'est pas moi, moi je suis Coach Professionnel Certifié, je fais partie d'une fédération internationale de Coaching, je suis reconnue dans la profession, et je milite pour cela. Le Coaching c'est un vrai métier, accompagner les gens vers la réussite de leurs projets n'a rien à voir avec vendre des sacs, des frigos : ce métier là c'est vendeur que ça s'appelle !

Ah ça fait du bien de dire ce que l'on pense : essayez vous verrez !

Le coaching : sujet brûlant  - Le coaching : sujet brûlant

La PNL ou Programmation Neuro Linguistique

La PNL est une approche pour communiquer efficacement, permettre aux personnes de se réaliser pleinement, dans tous les domaines de leur vie, qu'ils soient professionnels ou personnels, et même au niveau spirituel.
La PNL tient compte du fait que chaque personne est différente et que chacun a son modèle du monde, bien à lui.

Il n'y en a pas un meilleur que l'autre. et donc la philosophie de la PNL est que, pour bien communiquer, être bien avec soi même et avec les autres, le meilleur moyen d'y arriver, c'est de comprendre comment fonctionne l'autre, et comment s'articule notre projet de vie autour de notre environnement et qu'est ce qui fait sens pour nous.

En coaching , la PNL, est un outil formidable, aussi bien en entreprise, qu'avec les particuliers, Car on a tous besoin, aussi bien un manager avec son équipe, qu'un individu avec sa problèmatique personnelle, de donner du sens à ses actvités.

Le manager saura , grâce à la PNL , comprendre le fonctionnement de son équipe, de son supérieur, et communiquer en conséquence, aussi bien dans la gestion des conflits, ou du stress, trouver un bon objectif...etc et l'individu saura trouver ses motivations essentielles, pour chercher et trouver le chemin qui lui va bien.

Les bienfaits du Coaching

Une image qui résume assez bien les bienfaits du coaching. Par Philippe Chaberty.
Nos émotions nous guident

1er juillet, une chaleur torride, le métro bondé, et cette femme qui joue de l'accordéon.... j'adore l'accordéon, je trouve que c'est un bel instrument.

Elle joue des airs d'europe de l'est, ça m'émeut, et ça me donne envie de chanter aussi. Forcément j'ai fredonné et souri aussi et donné une pièce à cette joueuse d'accordéon.

En y réfléchissant, je pense que j'ai eu une bouffée de nostalgie, de mon enfance passée avec ma grand mère roumaine qui ne parlait pas bien le français mais qui chantait dans une langue que je comprenais très peu mais avec laquelle je me sentais en sécurité, aimée aussi;

Les émotions nous guident, nous gouvernent, soyons attentifs, soyons intelligents émotionnellement, c'est primordial,

un bon livre : "la puissance des emotions" de Michelle Larrivey,

Nos émotions nous guident  - Nos émotions nous guident

Aimer ce que l'on a ! ou vouloir une belle vie

Chantal est arrivée ce matin, pas très en forme. Depuis quelques jours, elle me dit qu'elle a un poids sur le coeur, et aussi la tête lourde. Non vous ne vous êtes pas trompé de blog, vous n'etes pas chez le médecin, vous êtes chez un Coach professionnel

Chantal n'est pas bien car ses certitudes, ses croyances sont mises à rude épreuve. En effet, elle qui rêvait de passer cadre, entrevoit maintenant comme une menace cette promotion.
Surchage de travail, corvéable à merci, plus de temps partiel, plus de pause piscine, des déplacements à l'étranger qui la fatigueront beaucoup.
que se passe t -il ? : les messages de ses parents : ta soeur elle a été cadre très tôt, les collègues :ah t'es pas encore cadre ? et sa chef qui dit : maintenant, c'est bon on fait partir la demande de promotion ! au lieu de sauter de joie, Chantal n'est pas bien. Depuis plusieurs séances nous avons envisagé le fait de refuser d'être cadre et c'est devenu comme une évidence, elle ne veut pas, ne peut pas (physiquement elle se fatigue vite) .

Arriver à comprendre que notre vie nous appartient, que rien ni personne ne peut décider à votre place de votre chemin, est un travail sur soi qui se fait accompagner par un coach,
Aimer ce que l on a ! ou vouloir une belle vie  - Aimer ce que l'on a ! ou vouloir une belle vie

Et si la simplicité était synonyme du mieux ?

La semaine dernière , je faisais passer le concours d'entrée à mon ancienne école de commerce EBS. Ce qui m'a le plus frappée, c'est que les jeunes filles rêvaient de faire carrière dans le marketing de marque et travailler dans le luxe et les garçons restaient branchés sur la finance.

comme si la crise n'arrivait pas à changer les règles de vie dans les familles. Les filles rêvaient chiffons et grandes marques et les garçons rêvaient chiffres, bourse et belles voitures.
Pourtant n'arrivons nous pas à un tournant ? 

Et si subitement dans l’esprit des consommateurs, moins commençait à être synonyme de mieux ? Ne devient il pas urgent de commencer à prendre des décisions de vivre autrement ? les écoles de commerce devraient réagir face aux vieux paradygmes. Apprendre à nos jeunes à avoir des idées moins bling -bling pour qu'ils soient visionnaires et non plus répétiteurs des vieilles idées de leurs parents.

 

Le coaching : objectifs et bénéfices

C’est une démarche volontaire pour résoudre un problème, atteindre un but, obtenir un regard extérieur et un soutien dans sa vie quotidienne, basée sur l’écoute active et le questionnement du coach.

Cette démarche se situe dans le cadre du changement : il y a des objectifs concrets et des résultats identifiés à atteindre. Dans une confidentialité et une neutralité totales.

Les bénéfices :

Le client va plus vite pour atteindre un objectif, pour résoudre un problème
Le client bénéficie de « sur mesure », adapté à sa propre identité
Le client gagne souvent un meilleure idée, opinion, estime de soi –même et gagne de la confiance en soi et dans les autres
Le client améliore sa relation aux autres,
Le client découvre des solutions qui viennent en fait de soi-même
Le client devient plus intelligent émotionnellement, on apprend à se rendre compte de ses émotions, de ce qu’elles produisent ou non et les gérer
La personne est accompagnée pour prendre le chemin du bon objectif
On facilite l’adaptation aux changements, En effet, le client peut avoir l'impression, d'être à ce moment là , comme un enfant, qui a la vie devant soi et que tout est possible.
Tout ne l'est pas, certes, mais le coaching ouvre la porte aux champs du possible.

Otages de nous mêmes, otages des désirs de l'autre,

""Etre dans un état d'esprit d'otage, c'est se sentir pris au piège, vulnérable, impuissant, déconnecté et incapable d'influencer et de convaincre.

La vulnérabilité acquise et le non-contrôle de notre état d'esprit conduisent à l'impuissance. tout individu en "état d'otage" peut reprendre le pouvoir et choisir comment il réagit aux évènements.Sachez ce que vous voulez et cultivez un état d'esprit "du tout est possible". Si vous n'obtenez pas ce que vous voulez , recherchez ce que cela peut avoir de positif. Dans les 2 cas vous êtes gagnants et jamais vous ne vous sentirez otage.""

Georges Kohlrieser, psychologue et expert en négociations de prises d'otages écrit dans son livre : "Négociations sensibles"
  1. Notre état d’esprit va déterminer le succès ou l’échec de notre entreprise.
    il est nécessaire de se focaliser sur des pensées positives. On se focalise sur le résultat et la récompense, plutôt que de se focaliser sur les douleurs, et les obstacles. Bien sur on les connaît mais on ne s’y attarde pas. Il est certain qu’on peut perdre le contrôle de sa vie si on se focalise sur des points négatifs.
  2. Comprendre l’œil de l’esprit de l’autre c’est voir la motivation de l’autre et de le ramener du négatif au positif c'est-à-dire l’amener à changer d’état d’esprit.
  3. Votre état d’esprit transparait et cela détermine le regard de l’autre. Voir le message positif que l’autre pourrait vous apporter.
    Harmoniser votre état intérieur et votre comportement permet la pleine utilisation de l’énergie.
  4. Visualisation de la situation voulue

 

L’essentiel est de connaître vos motivations et celles des autres,  et surtout de faire le deuil des situations difficiles passées.

Otages de nous mêmes, otages des désirs de l autre,  - Otages de nous mêmes, otages des désirs de l'autre,

Le coaching peut il vous faire atteindre le bonheur ?

vaste sujet et tellement subjectif :
Pour vous, c'est quoi le bonheur ? pour moi c'est d'avoir la chance de se réveiller le matin, en bonne santé et de voir le jour se lever. Etre vivante, pouvoir marcher, travailler, aimer, et entendre le rire de mes enfants, bref profiter des moments présents.
Pour d'autres le bonheur ne tient qu'à un fil : un coup de fil d'un enfant éloigné, le sms qui tarde à venir, et pour les clients qui viennent me voir : le bonheur c'est d'atteindre leur objectif.
Le coaching peut il vous faire atteindre le bonheur ?  - Le coaching peut il vous faire atteindre le bonheur ?

Que faisons nous,lorsqu'on ne fait pas ce que l'on a projeté de faire ?

Et bien on procrastine !

Le terme procrastination est issu directement du verbe Latin «procrastinatinare »qui signifie presque littéralement : « Remettre à plus tard » ou « retarder pour un autre jour ».

La procrastination n'est pas reliée à la gestion du temps, c'est à dire que les procrastinateurs savent exactement ce qu'ils doivent faire même s'ils ne peuvent pas le faire. Suite à cela on peut conclure que généralement un programme bien détaillé n'aidera pas un procrastinateur. En fait, le comportement de procrastination chronique est plus qu'une gestion inefficace de temps mais inclus des composantes affectives, comportementales et cognitives.

Bien souvent la procrastination n'est pas synonyme de paresse; c'est plutôt, pour certains, un moyen d'éviter certaines peurs et difficultés personnelles plus profondes. Examinons sans tarder l'une de ces causes:

Il y a 3 formes de procrastination :

- l'auto handicap : on préfère faire des tâches plaisantes, qui va masquer notre incompétence. On se crée des obligations importantes.

- passer la décision à une tierce personne peut être considéré comme une manifestation de la procrastination. On attend toujours l'acceptation de l'autre pour avancer

- le perfectionnisme :L'attitude perfectionniste se fixe dans le mouvement d'un cercle vicieux : Premièrement, les perfectionnistes se fixent des objectifs qu'ils ne peuvent atteindre. Deuxièmement, Ils n'atteindront pas leurs objectifs par conséquent l'échec sera inévitable. Troisièmement, d'un côté la pression constante pour atteindre la perfection et de l'autre l'inévitable échec réduisent la productivité et l'efficacité. Quatrièmement, ce cycle pousse les perfectionnistes à se critiquer et se blâmer ce qui entraîne une faible estime de soi

une stratégie possible :

- arrêter de se mettre des objectifs trop élevés; C'est une question de curseur, comme de régler le son: plus fort, moins fort, On règle donc son curseur, il faut que ce soit réaliste

- un peu chaque jour, mais il faut que ce soit fait. Pour l'estime de soi c'est très important. On ne décide plus de ranger 10 piles de dossiers, une pile chaque jour suffira.....

- on se récompense : on prend soin de soi, comme on veut, mais c'est très important de se récompenser d'avoir accompli la tâche impartie.

Le coach accompagnateur de tous vos projets

Il y a les projets personnels, changer de ville, de vie, d'époux, changer de look, et les projets professionnels, changer de job, d'entreprise, de service, mais tout ceci forme la vie, votre vie, et si parfois vous avez du mal à y voir clair, c'est que tout est imbriqué..

Imaginez que vous ayez du mal à finir les fins de mois et que vous soyez célibataire en quête d'une ame soeur, aurez vous les moyens de sortir afin d'avoir des occasions de rencontrer du monde ? la vie personnelle est liée à la vie professionnelle, c'est systémique, si vous êtes en mauvaise santé, aurez vous le courage de changer de job ?

Si l'on a un projet, il vaut mieux se faire aider, à deux c'est plus facile, le coaching est un travail d'équipe !
Le coach accompagnateur de tous vos projets - Le coach accompagnateur de tous vos projets

Le coaching, ce peut être le non changement !

Parfois, on a l'idée de changer, de divorcer, de partir. Bref de prendre le large, on a juste envie de fuir le présent car on en pleut plus.

On pense que l'herbe est plus verte ailleurs, que le fait de s'en aller va règler tous les problèmes. Changer de job, changer de compagnon, changer de look;

Et puis on se rend compte que l'on arrive à rien. On ne réussit pas les entretiens d'embauche, on ne rencontre personne, on s'est teinte en blonde, et transformer en fashionista, mais rien n'y fait.
Alors, on a parfois besoin de se faire aider pour se remettre les idées en place. Comment ?

"aimez ce que vous avez, rendez votre présent parfait, cela vous aidera à partir ou à rester, en toute sérenité."

Le coaching, ce peut être le non changement !  - Le coaching, ce peut être le non changement !

Image de soi, ou comment rendre visible l'invisible

Etre à l'aise avec son image, n'est pas une démarche uniquement narcissique, mais relève d'une véritable interrogation sur son identité propre.

En fait, il y a plusieurs paramètres, et personnellement, je ne commence jamais un coaching sur l'image de soi, sans faire un périple par la découverte des valeurs de mon client.

Qu'appelle t'on valeurs ? c'est ce qui est important pour nous .
Nous naissons tous avec des talents, en général, ils ne changent pas , par contre les valeurs nous les développons au fil du temps. Nous pouvons très bien changer de valeurs , au cours de notre évolution dans la vie. Il n'y a qu'à voir certains hommes politiques, qui ont pu plusieurs fois tourner leur veste, 'c'est le cas de le dire) dans leur carrière !!
En effet, l'image est facilement modifiable , en quelques heures, on peut transformer une personne . Mais ne serait ce pas plutôt du déguisement ? ou comment les belles plumes font le bel oiseau
Les émissions de télé à ce sujet, le montre assez aisément. Je pense pour ma part, que les personnes qui n'ont pas fait un travail plus profond avec un coach, n'en savent pas plus sur elles mêmes le lendemain et n'ont , finalement, pas les bonnes clés pour pour se connaitre et savoir être vaiment elle mêmes, se plaire et donc plaire aux autres.
Les piliers de notre vie

Nous avons des piliers de vie : comme les fondations d'un immeuble, ils doivent être solides et résister aux intempéries.

1 l'intégrité : vivre en accord avec ses valeurs, respecter un engagement.

2 les besoins : ce qu'il faut pour bien fonctionner, : si nous ne mettons pas de carburant dans le véhicule, nous n'allons pas loin. Il est important que nos besoins importants soient satisafaits.

3 les valeurs : les valeurs sont la colonne vertébrale de l'individu. C'est grâce au respect de nos valeurs que nous tenons debout.

4 être constructif : c'est fondamental pour avoir des relations valorisantes.

5 savoir poser des limites : être empathique, pouvoir dire non, comprendre l'autre sans s'oublier soi.

6 avoir un réseau relationnel : une étude américaine démontre qu'une personne est déchargée d'énergie si elle ne compte pas au moins 12 personnes dans son réseau. (David Lefrançois, guide du Life coaching)

7 rendre son présent parfait : ou aimer ce que l'on a. C'est peut être déjà la clé du bonheur.

Les piliers de notre vie  - Les piliers de notre vie

Changer de look, sans perdre son identité

Chaque entreprise a son code vestimentaire, comme à peu près chaque métier. Ce n'est pas toujours facile à décoder. Comment trouver le "juste look" de sa boite, et rester soi même ?
On peut être très sérieux dans son métier, être très pro, et aimer les couleurs vives . Pour une femme, le tailleur noir , gris , avec un chemisier blanc fait certes sérieux, mais peut paraître même incohérent et difficile à porter pour une personne très féminine, aimant rire et de nature gaie. Au bout de quelques mois de ce régime noir et blanc, une sorte de malaise peut même s'instaurer.
Pour un homme idem, si vous n'avez pas l'habitude de porter un costume cravate, inutile d'en faire trop. Même, certains jeunes directeurs de banque se permettent d'oublier la cravate...et alors sont ils moins crédibles ?
En effet, les codes sont important, mais ils peuvent être transgressés. A chacun d'y ajouter une touche de sa personnalité. Un tailleur noir et un joli chemisier turquoise, ou rose, ....si on aime ces couleurs pourquoi pas.
Les 11 compétences du coach affilié à International Coach Federation

Selon le processus d'accréditation de l'International Coach Federation, les 11 compétences clés du coach sont :

 
Etablir les fondations
1. Respecter les directives éthiques et les normes professionnelles.
2. Etablir le contrat de coaching : comprendre ce qui est exigé et se mettre d'accord avec le nouveau client sur les procédures et la relation de coaching.

Co-créer la relation avec le client
3. Construire un climat fondé sur la confiance et le respect.4. Créer une relation spontanée avec le client par une communication ouverte, souple et rassurante.

Communiquer avec efficacité
5. Ecouter avec attention les dits comme les non-dits et favoriser l'expression personnelle du client.
6. Poser des questions pertinentes qui permettent de révéler les informations nécessaires.
7. Pratiquer une communication directe et indirecte.

" Apprendre à apprendre " à réussir
8. Être capable d'intégrer et d'évaluer avec précision les sources multiples d'informations et présenter des suggestions qui aident le client à atteindre les objectifs fixés.
9. Co-créer des opportunités d'apprentissage continu, pendant les séances de coaching et les situations quotidiennes, afin d'entreprendre de nouvelles actions qui génèreront le plus efficacement possible les résultats souhaités.
10. Planifier et établir des objectifs.
11. Être capable de centrer son attention sur ce qui est important pour le client et le laisser assumer la responsabilité de ses actions.
Les 11 compétences du coach affilié à International Coach Federation - Les 11 compétences du coach affilié à International Coach Federation

Changer de métier: vivre de sa passion !

Bernard a vu sa vie basculer , au mois de septembre 2005, en rentrant de vacances. Il annonce à sa femme, qu'il est licencié pour raisons économiques. Après 15 ans de bons et loyaux services, en tant qu'ingénieur qualité, responsable de la certification Iso 9OO1 de son entreprise. Il a du mal à encaisser. C'est vrai, c'est difficile!

Mais c'est un battant, il s'est fabriqué tout seul, il a beaucoup de courage, de mérite aussi.
D'abord il attaque : prud'hommes, etc....ensuite il réfléchit à ce qu'il va pouvoir faire. Tourner en rond n'est pas le genre de la maison, sa femme aussi vient de se faire licencier, mais c'est pareil on rebondit.

La passion de Bernard, c'est le vélo. Depuis qu'il est tout petit, il fait du vélo. Courses amateurs, mais de haut niveau. Il en rêve de son magasin de vélos. Ce qui était un hobby, va devenir son métier. Et ce qui l'a décidé c'est que ça allait donner un nouveau SENS à sa vie. On gagne sa vie avec sa passion. Que rêver de mieux.
Il a repris un magasin, et il travaille dur. Commerçant n'est pas forcément une sinécure, mais quel plaisir d'être à son compte.
Les qualités qu'il a mis en oeuvre ? la tenacité, le courage, et surtout ce qui le fait courir c'est le plaisir!
Changer de métier: vivre de sa passion !  - Changer de métier: vivre de sa passion !

Merci qui ?

Souvent on pense que les autres sont plus heureux que nous, ou que l'herbe est plus verte ailleurs.
Ce ne sont que nos filtres qui nous parlent, nos idées reçues,

Si en ce moment vous manquez d'argent, vous allez pensez que celui qui a son compte en banque bien rempli est le plus heureux ! ou bien si vous êtes seule , dès que vous allez apercevoir un couple, vous allez peut être vous sentir triste

Aimez plutôt ce que vous avez ! Imaginez une personne frustrée, car elle n'a pas ce qu'elle veut ! Cela se voit sur le visage des gens aigris. Et imaginez, que cette personne veuille rencontrer un recruteur car elle cherche du travail ? pensez vous que sa tristesse, sa frustration ne va pas transparaîtrer aux yeux de son interlocuteur ?

En ayant de la gratitude pour le jour que vous êtes en train de vivre, pour le petit rayon de soleil du matin, ou tout simplement pour le sourire d'une personne dans la rue, vous verrez , vous ne serez plus tout à fait la même personne. car cela vous obligera à vous concentrer sur le positif et à délaisser les choses négatives , qui déjà vous encombrent la tête dès votre lever!

Merci à vous qui me lisez en ce moment !
Les conversations courageuses ou l'art de dire les choses qui fâchent .

N'avez vous jamais été confronté à la peur de dire franchement ce que vous pensiez de l'attitude d'une personne à cette personne ? de dire à votre conjoint que vous n'en pouviez plus de son comportement ? de parler à votre patron de son manque de savoir être, etc..... et finalement vous faites quoi ? vous ruminez, vous engrangez des griefs, vous faites jouer Radio Critique en vous traitant de "lache, de nulle, de pas courageuse, etc..... "

 car se laisser prendre à ce piège c'est être l'otage de soi même.

Alors comment sortir de ce labyrynthe, comment affronter la peur , les peurs qui sont à l'origine des tout ceci : peur de blesser l'autre, peur de perdre son emploi, peur d'etre abandonné ? et retrouver sa liberté de penser, d'agir et d'être soi ?

il faut   :

  • un sens à l'action, pourquoi j'ai vraiment envie de parler,
  • un lien avec l'autre : le bon moment, les valeurs communes, (on peut très bien trouver du lien avec un personne qu'on n'apprécie pas du tout)
  • et surtout se poser les questions suivantes : si je ne parle pas qu'est ce que je vais perdre ? et si je parle qu'est ce que je gagne ?

Je mets en photo la couverture d'un très bon livre : "les négociaitons sensibles" écrit par Georges Kohlrieser, sur ce sujet très délicat

Les conversations courageuses ou l art de dire les choses qui fâchent . - Les conversations courageuses ou l'art de dire les choses qui fâchent .

Aime toi et les autres t'aimeront

Bientôt les beaux jours, les vacances et pour ceux qui sont seuls et ne veulent plus le rester n'est ce pas l'occasion de se poser certaines bonnes questions:

L'amour des autres ne commence t-il pas avec l'amour de soi même, mieux s'accepter pour aller vers l'autre, laisser tomber certaines barrières héritées de l'éducation, de certaines règles de vie, qui finalement peuvent nous limiter.

Et si trouver l'âme soeur, ne dépendait que de nous , que de notre faculté à pouvoir laisser tomber certaines prétentions :
faut il absolument être dans la perfection ? un corps parfait, superwoman, en tout, ou un homme sans faille, beau , gentil, intelligent, riche, non , nous ne pouvons pas avoir bon tout le temps, c'est inhumain et en plus on se maltraiterait.

je vais vous faire une confidence : le Prince charmant n'existe pas et en plus il ne cherche pas à épouser Miss Monde, donc tout va bien,
Acceptez vos petits défauts, et surtout acceptezceux des autres, vous verrez c'est apaisant.

Aime toi et les autres t aimeront  - Aime toi et les autres t'aimeront

La ligne du temps : et si c'était autrement ?

Parfois, nous ne savons pas pourquoi, mais de vieux messages, des paroles anciennes, distillées par nos parents, nos professeurs, des gens qui avaient de l'autorité sur nous, viennent susurrer à nos oreilles, des messages limitant même nos efforts pour avancer.

Ce qui nous parait utile, à ce moment là, c'est de les écouter, car nous ne savons pas faire autrement.
Mais finalement, nous pouvons fort bien les remanier , ces souvenirs. Et si ces messages ne voulaient pas dire ce que nous avions compris lorsque nous étions enfants ? 
Maintenant que nous sommes des adultes, avec un parcours de vie, des expériences, il est très intéressant de pouvoir réimprimer un nouveau message qui peut être motivant  et positif.
Ce travail sur la ligne du temps est une occasion d'abandonner ses croyances limitantes, et de se créer de nouvelles règles de vie.  Et si c'était autrement ? 
La ligne du temps : et si c était autrement ? - La ligne du temps : et si c'était autrement ?

Se sentir vivant dans sa vie pro et perso.

On pense que tout va bien, non plutôt, que tout pourrait aller mieux, alors on fait comme si....
Un beau jour on se réveille, et on se dit : je ne veux plus vivre ce que je vis, je voudrais vivre une nouvelle vie, aller voir de l'autre côté de la montagne, mais comment faire ??
Venez me rencontrer, nous allons parler de vous, de votre chemin, de vos envies, ce qui est important pour vous, et comment vous allez arriver à destination : vous en mieux.
Travailler sur son projet de vie, ce n'est pas tout changer, c'est aller vers une vie mieux équilibrée, une meilleure qualité de vie.  avec ce que vous êtes et ce que vous avez.
Un client me disait aujourd'hui, "je me suis rendu compte que ce qui comptait pour moi c'est que je me sente vivant dans ma vie professionnelle et ainsi pouvoir avoir  une meilleure vie perso"
 Se sentir vivant dans sa vie pro et perso. -  Se sentir vivant dans sa vie pro et perso.

Les bienfaits du groupe

d'après un article paru dans : Cerveau et Psycho n0 36
en bref : longtemps , on a pensé qu'appartenir à trop de groupes sociaux pouvaient générer du stress et compliquer la vie. Aujourd'hui,tout montre que faire partie d'un réseau social dense nous permet de faire face plus efficacement aux moments difficiles, tels que la mort d'un être cher, la perte d'un emploi, une descrimination.
Non seulement appartenir à des groupes sociaux aide au plan psychologique, mais améliore également le bien -être physique et réduit le déclin cognitif des personnes âgées.
L'isolement du au chomage, entraine une désociabilisation importante. Le fait de se sentir mis en marge, d'avoir une réduction de son train de vie, peut faciliter un climat dépressif.
Alors que faire ? :
Rester connectés :
  • réseaux professionnels sur internet,
  • sortir un minimum, bien choisir ses sorties pour éviter de gaspiller de l'énergie ou de l'argent.
  • voir des amis, de la famille, si possible. La famille est un pilier de vie.
  • Il y a des rencontres business organisées par les chambres de commerces, ou les maisons de l'emploi.
  • Arrêter de se dévaloriser, et dire ce qui se passe.
  • Etre toujours habillé correctement, le laisser aller  commence souvent par le look.

 

Le roi m'a parlé, ou la métaphore du pire plutôt que rien

Nasrudin revenait de la capitale impériale. Les villageois se rassemblèrent autour de lui pour entendre ce qu'il avait à dire :
"je serais bref, dit Nasrudin, et je me bornerai aujourd'hui à faire la déclaration suivante : le plus grand moment de mon séjour fut celui où le roi m'a parlé.
Frappés de stupeur, éblouis par l'éclat de la gloire de Nasrudin, les villageois se dispersèrent et commentèrent inlassablement cet évènement prodigieux.
Le plus rustre d'entre eux resta planté là."et que t'as dit Sa Majesté? "-
-je me trouvais à l'extérieur du palais au moment où le roi est sorti et il m'a dit, très distinctement de façon à ce que chacun puisse bien entendre : "ote toi de mon chemin chien galeux ! "
Le rustre était satisfait : il venait d'entendre, de ses propres oreilles, des mots qui avient été réellement prononcés par un roi.
d'après "les plaisanteries du petit Mulla Nasrudin, Idries Shah"

 

Le roi m a parlé, ou la métaphore du pire plutôt que rien  - Le roi m'a parlé, ou la métaphore du pire plutôt que rien

Un coaching écologique !

Changer de vies certes, mais pas n'importe comment ! il est hors de question de vous accompagner pour que vous alliez dans le mur. Mon rôle de coach est d'accompagner mes clients à condition qu'il n'y est pas d'inconvénients pour vous ni pour votre entourage.

il s'agit de l'écologie du projet. Un jour une cliente vient me voir, son mari était parti travailler en province et elle avait renâclé à le rejoindre : l'école des enfants, son travail , ses amis,.
et le fossé entre elle et son mari n'avait cessé de s'aggrandir. Le jour où elle se décide à le rejoindre, elle vient me voir pour que je l'aide à partir. Finalement, au cours du coaching elle s'aperçoit qu'elle a besoin de consolider la relation avec son mari lorsqu'il vient pendant le WE. Si elle était partie sans prise de conscience de ce malaise , elle aurait été vers l'échec.

Un coaching écologique ! - Un coaching écologique !

Travail à la maison, bon projet ?

Qui n'a pas rêvé de travailler de chez soi, en pantoufles et en pyjama... au lieu du métro le couloir de la maison à traverser, au lieu des collègues pas très drôles, les enfants et leur doux babillages, à la place du patron qui râle tout le temps, le mari ou la femme qui râle mais pas tout le temps ! bref la vie professionnelle idéale, sauf que ....
Au bout d'un mois de cette vie là on regrette la machine à café et les rigolades avec les collègues, et aussi l'aide de votre assistante toujours prête à vous épauler, sans parler du temps passé hors de la maison qui fait retrouver celle ci avec plus d'amour encore.
Il faut faire attention à son choix de vie, parfois le rêve peut se transformer en cauchemard.
Attention aux projets qui ne sont pas bons pour vous, pour votre entourage, en parler avec un coach fait éviter les scénarios d'échec.
Motivé, Motivons, qui de l'oeuf ou de la poule ......

D'après un article paru dans l'Express de cette semaine : les principaux facteurs d'absenthéisme en entreprise sont la démotivation des salariés (25 %) le peu d'implication dans le travail (22 %) le faible sentiment d'appartenance à l'organisation (13%).
Tous ces facteurs sont liés à ceci : défaut de bon management, isolement des salariés face à un vide de sens de leur vie en entreprise.
En effet, quand ce que vous faites de votre vie ne vient pas répondre aux questions essentielles que chacun est en droit de se poser :

Est ce que mon travail me fait plaisir ? me valorise, me fait évoluer, est ce que je suis fier de travailler dans cette boite ? et si il n'y a aucune réponse satisfaisante, alors à quoi bon allez travailler si on peut être payé par la sécu.

Trouver du sens à sa vie, à son travail, est l'un des éléments essentiels de notre vie professionnelle et personnelle et c'est ça qui nous fait nous lever le matin et sortir du lit. Autrement nous restons couché ! 

Motivé, Motivons, qui de l oeuf ou de la poule ...... - Motivé, Motivons, qui de l'oeuf ou de la poule ......

Allo, ici le coach ?

Vous etes en province ? pas de problème. Le coaching par téléphone se pratique aisément.

Pourquoi le téléphone ? :

Gain de temps : l'entretien se passe au téléphone comme de face à face, cela évite au client de se déplacer, d'où diminution du cout du coaching également,
Permet de se faire coacher même si l'on est en déplacement,
La qualité du coaching n'en est pas réduite, je dirais même au contraire, il y a souvent une écoute très assidue au téléphone.

Les clients coachés par téléphone apprécient de plus en plus la flexibilité temporelle et géographique apportée par cette forme d'accompagnement. En même temps, cette pratique ne s'oppose pas au face-à face, qu'elle accompagne le plus souvent. 

Et le non-verbal dans tout ça ?

« Même si le coaching par téléphone progresse en France, on est encore loin du niveau atteint aux Etats-Unis par exemple », observe Patrick Amar,» 

J' utilise,également le logiciel Skype : Cela  permet de maintenir le rythme des rendez-vous avec certains clients éloignés géographiquement, 

 

 

 

Allo, ici le coach ? - Allo, ici le coach ?

Quand les entreprises deviennent des Movies Stars

Venez découvrir toute l'histoire de cette aventure dans le dossier de presse ci joint.
C'est l'accomplissement d'un accompagnement structuré, pensé et abouti. Nous sommes une équipe professionnelle,  pouvant accompagner d'autres professionnels pour les amener vers l'aboutissement de leurs objectifs, quels qu'ils soient dans le domaine entrepreneurial.
Documents à télécharger
(faites un bouton droit de votre souris)
- Dossier de presse
Quand les entreprises deviennent des Movies Stars - Quand les entreprises deviennent des Movies Stars

Le désengagement est la force des incompétents

Savez vous que la fiabilité est non seulement une valeur importante mais également un talent ? Si nous reprenons la définition du mot fiabilité  : La fiabilité est l’aptitude ou la probabilité qu’a un bien d’une entité à accomplir une fonction requise sous des conditions données dans un intervalle de temps donné.

Qui n'a pas eu affaire à un prestataire qui n'a pas honoré son contrat ? un rendez vous important annulé à la derniere minute sans explication, un désistement sans excuse, et le pire de tous à mon avis, c'est le compagnon ou la compagne qui file à l'anglaise.

Nous restons démuni, sans ressource devant le fait accompli.

Car le manque de fiabilité c'est une vraie trahison. Et donc La trahison n'est pas une émotion. C'est le geste d'une autre personne lorsqu'il est vécu ou interprété comme brisant une loyauté. Elle arrive par surprise, et rompt la confiance à l'autre. C'"set une vraie blessure car cela nous met devant nos torts. 
 En effet, on peut considérer que le sentiment d'être trahi sert à nous annoncer que nous étions dans l'erreur en faisant une telle confiance à cette personne. 

Le désengagement est la force des incompétents. Incompétent à assumer, incompétent à effectuer le travail promis, incompétent à aimer.

 

 

 

 

Le désengagement est la force des incompétents - Le désengagement est la force des incompétents

Europeean Entrepreuneurship Video Award 2010

Mes valeurs ont depuis toujours été centrées sur la co élaboration, le travail d’équipe, l’échange, le partage autant dans l’exercice de mon métier de Coach professionnel que dans ma vie personnelle. Pour moi, tout est lié et rien ne peut être dissocié.

Etre une des initiatrices du  projet 2010 Europeean Entrepreuneurship Video Award avec Agency Partners http://www.agencypartners.eu/news/eeva-2010

 est pour moi une excellente représentation de l’intelligence collective permettant de valoriser les compétences de chaque membre de l’équipe dans une cohésion des valeurs intrinsèques de tous.

Avec au final une action aboutie, structurée, motivante, et génératrice de pérennité, pour toujours avoir à l’esprit que nous devons être attentifs au rôle de chacun pour l’évolution écologique de  notre système économique, sociétal et humain.

Europeean Entrepreuneurship Video Award  2010 - Europeean Entrepreuneurship Video Award  2010

Etre l'ambassadeur de son activité

Alors même que les beaux jours arrivent, vous êtes de nouveau préoccupé par cette question : que garder et que laisser dans votre garde-robe ? Une préoccupation d'autant plus réelle que le contexte professionnel au sein duquel vous évoluez obéit à certains codes et implique que vous soigniez votre look. Car si l'on dit que l'habit ne fait pas le moine, le costume et le tailleur restent associés aux cadres.

Et immanquablement, nous sommes les ambassadeurs de notre entreprise.
Se faire accompagner pour donner un vraie et bonne image de soi est un avantage réel pour la recherche d'emploi.

Etre l ambassadeur de son activité - Etre l'ambassadeur de son activité

Vendez votre expérience

 

Séniors, vous disposez d'une grande expérience ! votre principal challenge c'est de pouvoir démontrer au recruteur tout ce que vous pouvez apporter à l'entreprise.

Racontez votre expérience à l'aide des nombreux exemples qui ont jalonné votre vie professionnelle.

En vous écoutant, le recruteur doit se dire qu'avec votre vécu, la prise de poste se ferait sans difficulté.  

 Votre expertise  affinée au fil des années vous permet également d'être rapidement opérationnel : les besoins de formations et les explications couteuses et longues ne sont pas pour vous. Ne négligez pas cette faculté à être rapidement opérationnel, qui peut être un vrai avantage

 Tout ceci doit être mis en valeur. Un coaching bien adapté peut être une aide efficace.

Vendez votre expérience - Vendez votre expérience

Les vacances éternelles, ou l'éternel ennui !

Ca y est !  les vacances ont bien l'air d'être finies. Bon, tout a une fin, et heureusement, car où serait le plaisir du renouveau .

Le changement a du bon si il n'est pas continu, un éternel été le farniente à perte de vue,l 'ennui pour certains, cela s'appelle parfois "la retraite"

Profitons de notre temps à travailler dans les meilleures conditions possibles et surtout réfléchissons à une retraite qui ne ressemble en rien à des vacances éternellement ennuyeuses,
Les vacances éternelles,  ou l éternel ennui ! - Les vacances éternelles,  ou l'éternel ennui !

Les clients sont courageux !

Prendre la décision d'entamer un coaching n'est pas une mince affaire ! je rends hommage à mes clients, je leur dis à chaque fois que le fait de franchir la porte d'un coach est une preuve de leur forte motivation à avancer, à aller de l'avant et faire un pied de nez à la routine qui encrasse nos neurones !

Et c'est vrai que le choix du coach devient assez compliqué. Je n'ai pas envie ici de rentrer dans une polémique qui n'en finit plus. Ce que je puis dire tout simplement : dans la rue, il y a plein de boulangers, de coiffeurs, d'opticiens, et pourtant vous arrivez à en choisir un et vous faire une idée de ses compétences. sans que ça n'est l'air de poser beaucoup de problèmes.

je dirais juste ceci :

1 le feeling : en regardant le site, en entendant sa voix au téléphone, la photo aussi, et en allant à sa rencontre évidemment

2 ses certifications,

3 sa disponibilité à votre égard, comment il va vous expliquer son travail, 

et comme dans toute prise de décisions, plus on multiplie les recherches, plus on prend des renseignements plus on est perdu.

je suis à votre disposition pour en parler et écouter vos commentaires;

Choisir, certes mais quoi et comment ???

Prendre une bonne décision, ce n'est pas facile, plus on hésite, plus on a du mal à choisir, et il arrive même de ne rien faire du tout car ça nous parait trop difficile de choisir.
Choisir, c'est renoncer, mais également s'engager, et si on ne se sent pas sur de soi, alors là on doute.

Lorsque nous sommes dans ce genre de situation, il me parait plus facile d'en parler à quelqu'un une personne de l'extérieur, qui pourra me guider en toute objectivité

Je le fais pour mes clients, je les aide à choisir, je ne choisis rien pour eux, mais je les guide.

C'est important de ne pas se sentir perdu.

Choisir,  certes mais quoi  et comment ???  - Choisir,  certes mais quoi  et comment ???

Assumer ses formes dodues et confortables pour un homme , c'est lâcher prise ?

Oui,  résolument contre tous les régimes qui sont des tentatives de prendre le contrôle

Nous savons bien que les hommes  les plus séduisants, ceux qu'on regarde avec envie, ne vont pas forcément avec des mensurations parfaites, mais  avec des mensurations qui sont les plus porteuses d’images viriles :

  • force, 
  • protection, 
  • gros nounours également. (rassurant, et douillet)

Elles vont de pair avec un bien-être qui se traduit par une assurance remarquable. Le régime, c'est le règne du «il faut que» alors que la virilité, au sens épanoui du terme, est liée au plaisir.

On le constate fréquemment, un certain abandon à ses désirs et le plaisir qu'on en retire, c'est la meilleure façon de ne pas être débordé par soi-même. L'épanouissement ne passe pas par la norme, mais par la confiance soi.

 

 

 

 

Les tremplins de la persuasion !

Vous désirez vous faire coacher, faire une formation, vous y avez droit grâce au dif et pourtant vous ne trouvez jamais le temps, les bons mots pour aller voir votre DRH et lui en parler. y aurait il manque de confiance dans votre propre persuasion ?

Si vous êtes convaincus vous serez convaincants, ensuite comment argumenter votre discours ?

Il y a des principes simples pour présenter vos idées ;

  • Trouver toujours des arguments qui mettent en avant des raisons suffisantes ; Pas de bla bla inutiles , mais des faits concrets. étayez votre demande avec des mots clés.
  • Démontrer que le fait d'empêcher un salarié d'évoluer, (manque de formation, de motivation , etc...) va à l'encontre des principes de l'entreprise.
  • Choisissez le bon moment, le bon langage pour être en phase avec votre interlocuteur : renseignez vous sur le bon moment pour prendre rv, et entrainez vous à employer des mots qui rentrent dans l'esprit d'entreprise
  • Faites attention aux petits mots qui lient les phrases et qui sont appelés des "connecteurs". par ex: le mot Donc induit la conclusion, le "mais" est traitre : il peut être employé comme inducteur négatif : "cette pièce est bien écrite, mais mal jouée" cela induit : pas la peine d'y aller, à contrario : "cette pièce est mal jouée mais si bien écrite" induit plutôt une envie d'y aller.

N'hésitez pas à me contacter pour de plus amples infos.

L'automne arrive, heureusement qu'il y a encore les saisons !

préparons notre terrain naturel pour affronter l’hiver, sachons être prévoyants en voulant tenir à distance les crises de toutes sortes !

 


*      Croyez en vous : c’est ce qui vous permettra de poser les bonnes actions 

 

*      Partagez, donnez vous recevrez en retour,

 

*      Soyez prêts : laissez vous guider par votre intuition

 

*      Persévérez : ayez de la suite dans les idées,

 

*      Centrez vous sur l’important, ne vous dispersez pas

 

*      Soyez ouverts aux opportunités, c’est votre réactivité qui vous permettra d’anticiper,

 

*      Entrainez-vous à la positive attitude ! le dénigrement accroit le manque de confiance !

 

 

 

 

L automne arrive, heureusement qu il y a encore les saisons ! - L'automne arrive, heureusement qu'il y a encore les saisons !

Savoir demander c'est un signe de bonne estime de soi

  Donner c’est aussi recevoir
  Rêver, c’est aussi vouloir
  Oser, c’est vouloir concrétiser ses rêves
  Savoir demander c’est une marque de bonne estime de soi !
Si vous ne demandez pas, qui pourra vous aider ?

Pourquoi est ce si difficile de demander

C’est se sentir redevable

« Par l’intermédiaire de la demande, tout le passé s’entrouvre jusqu’au fin fond de la première enfance », expliquait le psychanalyste Jacques Lacan. C’est dire que, chaque fois que nous ouvrons la bouche pour demander quelque chose, nous nous mettons dans la place du petit enfant. Cela nous met dans un état d’infériorité et le soulagement arrive quand nous pouvons donner à notre tour.

Paradoxalement, un cadeau n’a pas vocation d’etre réciproque. J’offre un cadeau pour faire plaisir d’abord à moi-même et ensuite à l’autre et rien n’oblige à ce que l’autre nous en fasse un en retour.

Le plus difficile c’est demander de l’argent. La honte de l’échec, de la pauvreté apparait souvent en premier

C’est se dévoiler,

C’est avouer que l’on a échoué ou que l’on ne sait pas.
Souvent en entreprise c’est difficile d’aller de reconnaitre que ce dossier est bien trop compliqué à comprendre.
Alors, et si on se disait plutôt : c’est une preuve d’intelligence de reconnaitre que malgré toute notre bonne volonté, nous n’y arrivons pas et souvent les personnes à qui nous nous adressons sont heureuses de rendre service.

Car la plupart des humains aiment rendre service et nous vivons, dans une société où le partage est une valeur inestimable.

Et si nous changions notre fusil d’épaule ? : au lieu de penser que l’on va déranger, penser que l’autre va nous trouver courageux, ou audacieux.
Avez-vous vraiment été jeté lorsque vous demandez un service ?

Est-ce que la personne à qui vous avez demandé vous a ri au nez ? est ce qu’elle n’était pas aussi ennuyée que vous de vous voir dans cette situation ?

Se rappeler ceci : Demander n'est pas quémander .

Le remerciement sincère et chaleureux peut suffire. Pas besoin de se dire qu’il faudra rendre la pareille.
Oublions nos vieux schémas. La vie sera plus facile.

 

  
Savoir demander c est un signe de bonne estime de soi - Savoir demander c'est un signe de bonne estime de soi

Une réunion ça se prépare !

Pour animer une réunion, quelques pièges à éviter car une réunion ratée, c'est non seulement du temps perdu mais aussi des salariés démotivés.

Alors on évite de :

 Raconter une blague de mauvais goût. La vulgarité, est rédhibitoire

Se cacher derrière sa présentation PowerPoint.

Plonger le nez dans ses notes pour dire : « Bonjour, mesdames et messieurs... » Avoir l'air brouillon

Tourner le dos à l'auditoire.

Arpenter la scène à grands pas et de long en large.

Mal orienter sa voix dans le micro ou tripoter sans arrêt le bouton.

Une réunion ça se prépare ! - Une réunion ça se prépare !

Ni paillasson , ni hérisson

Comment avoir une bonne communication sans que ce soit ni trop chaud (ça va chauffer ! attention il va y avoir du sport ! ) ni trop froid (quel glaçon, on ne peut rien lui dire, tout glisse, rien ne l’atteint !)


Savoir communiquer, c’est avoir une communication gagnant gagnant : ni hérisson, ni paillasson ! C’est pouvoir entendre ce que dit l’autre, sans s’oublier.


  1. prendre le temps d’observer la situation objectivement : pris sur le vif : « le travail demandé, n’est pas fait »

     

  2. Reconnaître ce qui se passe en soi : les sentiments que cette situation génère, pourquoi elle vous met en colère, elle vous rend triste, pouvoir le dire à l’autre c’est inviter l’autre à s’exprimer également sur ce qu’il ressent. Ce qui permet l’échange

     

  3. Dire à l’autre ce dont on a besoin : j’ai besoin de savoir que ce travail sera fait, j’ai besoin de savoir que je peux compter sur vous

     

  4. Demander clairement, donner même des précisions sur ce que l’on veut vraiment : être authentique, être empathique, dire je comprends, mais j’ai des demandes bien précises.

     

 

 

 

 

Ni paillasson , ni hérisson - Ni paillasson , ni hérisson

Mais si c'est possible !!!

L'important, ce n'est pas ce qu'on est, mais ce qu'on veut être.
  • Si vous pensez que vous ne serez jamais en couverture de magazine, faites en votre objectif,
  • Si vous pensez que vous ne ferez jamais partie du staff de l'entreprise de vos rêves, faites en votre objectif
  • Si vous pensez que le but est trop difficile à atteindre, fixez vous un objectif encore plus élevé.
En effet, rien n'est impossible.

Et avec un coach, c'est plus facile de faire de son rêve une réalité. Le travail d'équipe que nous formons, moi et le client, est un moteur efficace.

 

Une Entrepreneuse qui partage !

Une vidéo qui me ressemble !

Balise® est le premier dispositif entièrement pensé pour faire émerger les idées et les projets de création d’entreprise et d’activités. !

Une Entrepreneuse qui partage ! - Une Entrepreneuse qui partage !

A chaque jour suffit sa peine !

Une cliente me disait l'autre jour, j'ai tellement de choses à faire, que je ne fais rien du tout, tellement la tâche me parait inaccessible !

En effet, ranger son bureau rempli de dossiers nons classés, de courriers épars et de factures à payer, je compatissais.

Lorsque nous ne faisons pas ce que nous devons faire nous procrastinons !

Quelques règles :

  • Coupons menu, c'est à dire : ne nous engageons que sur ce qui nous parait le plus facile à faire et surtout nous le faisons. par ex : 10 piles de dossiers à ranger, ne s'engager que sur une pile et le faire ;
  • Toujours commencer par ce qui nous semble le plus facile et donc le plus plaisant,
  • Visualiser le résultat atteint et la satisfaction que nous aurons lorsque la tâche sera accomplie
  • Se récompenser : c'est très important, ça fait du bien à l'estime de soi !

Allez c'est parti, qu'attendez vous ?

A chaque jour suffit sa peine ! - A chaque jour suffit sa peine !

L'Art du feed back, ou comment faire entendre des critiques constructives !

Un feedback est une critique constructive adressée à une autre personne. Littéralement, nous revenons en arrière sur ce qui a été dit, ressenti, et retenue. Le feed back sert à stimuler la créativité, à motiver, à favoriser l’apprentissage , à permettre d’évoluer en se reposant sur des points forts

Le but c'est que la personne à qui est adressée le feed back ne se sente pas aggressée, car autement la communication est coupée, donc il faut faire en sorte qu'elle puisse etre attentive à ce qui lui est dit.

Pour cela, il existe plusieurs façons de faire , et celle que j'utilise le plus souvent c'est la méthode dite "en sandwich"

La tranche de pain : Toujours commencer par du positif : ex :

"Merci de votre intervention, merci de participer, je suis heureuse de voir que vous vous intéressez à …

La garniture : toujours faire des suggestions, jamais d’ordre,

Ex : je vous suggère de …..

Ne pas faire long, 2 ou 3 suggestions

Et on termine toujours par une phrase positive et d'encouragement  : bon courage, continuez comme cela, c’était bien….


 et ce qui serait un plus, c'est une suggestion de ma part, c'est que vous puissiez utiliser toujours la même police dans vos mails. Cela donne un aspect plus stable à nos courriers

merci encore et continuez sur votre lancée

 ex : Martine, je suis heureuse de voir que vous savez bien vous servir d' Outlook, c'est un réel confort pour tout le monde.

L Art du feed back, ou comment faire entendre des critiques constructives ! - L'Art du feed back, ou comment faire entendre des critiques constructives !

Comment faire jouer Radio Ressources ?

Comme vous le savez, le critique intérieur est constitué de toutes les pensées parasites qui nous envoient des messages négatifs sur nous-mêmes : souvent il est constitué de souvenirs de messages parentaux  que nous avons perçus enfants : Il existe plusieurs sortes de messages :

·         Avant l’action : « a quoi bon ? » « Ça ne marchera jamais »

·         Après l’action : « j’ai tout raté » « je suis nulle », « ça n’a servi à rien » et la liste n’est pas exhaustive ;

Quand vous aurez listé les critiques demandez vous ceci :

  • Ont – elles un effet bénéfique sur moi ?

  • M’aident – elles à avancer ?

  •  M’aident –elles à effectuer mon travail ?

Si non, faites les taire le plus souvent que vous pourrez, chassez les de votre esprit, Et allumez plutôt « radio fan de moi». Car l’esprit à horreur du vide. On chasse une mauvaise habitude en la remplaçant par une habitude ressourçante, qui vous veut du bien.

Pensez y.

Ex une cliente qui a chaque fois qu’elle rencontrait une difficulté se traitait de sale baleine, (en plus elle se trouvait trop grosse)

La baleine a été remplacée par un petit lapin, car elle se réconfortait petite avec un lapin en peluche , son doudou, et finalement faisait appel à lui maintenant à chaque difficulté,

"mon petit lapin, disait elle, que vais je faire ? "

 

 

 

 

Comment faire jouer Radio Ressources ? - Comment faire jouer Radio Ressources ?

Comment savoir dire non !

Dire non à quelqu’un, un collègue, ou encore à son patron, c’est toujours difficile. Et suivant les personnes à qui on dit non, les conséquences ne sont jamais les mêmes. Alors comment savoir dire non ? Comment s’y prendre pour refuser quelque chose à quelqu’un sans que cette personne se sente offusquer ?
Voici mes conseils en vidéo !!
Comment m'accepter comme je suis

Pas tous les jours facile de s'accepter tel que l'on est. mes conseils: vivre dans le présent.

Voici une vidéo qui vous éclairera la vie !  Regardez et écoutez bien !

Comment préparer un changement de vie ! une vidéo à voir absolument !

Vous avez envie de changer de travail, de projet ou de vie? Comment préparer un tel changement? Je  vous aide à répondre à ces questions.

Pour cela, donnez-vous des objectifs qui soient réalisables et spécifiques. Vous devez vous construire un projet autour de vos champs de valeurs. Avoir des projets et les réaliser, c'est possible! Regardez la vidéo pour avoir tous mes conseils .

Le développement des besoins en relation d'aide,


Avec le développement du coaching professionnel, nous assistons à un déploiement croissant des besoins et demandes d'accompagnement dans le champ professionnel. Que ce soit en coaching en entreprise, sur les lieux de travail, ou de demandes individuelles émanant de clients voulant rester autonomes par rapport à leur employeur. 

Et en parralèle, nous voyons éclore tout un monde de coachs hétéroclites et néanmoins créatifs: 
 
Mon  expérience et ma vision du monde professionnel  me font penser que les métiers de l'accompagnement s'ils sont passionnants,  sont surtout très  exigeants. Accompagner suppose à la fois le développement  d'un savoir-être déjà présent de la part de l'accompagnant. mais cela implique également l'acquisition de compétences et l'intégration de pratiques.

Je suis vraiment convaincue qu'accompagner, être dans une relation d'aide ne peut en aucun cas être du domaine de l'improvisation. 

Les certifications ne font pas un bon coach, mais le manque de  de formation peut quand même amener au client à se poser les bonnes questions.  

Le développement des besoins en relation d aide,  - Le développement des besoins en relation d'aide,

Comment s'adapter au changement ou qui a volé ma carotte ?

C'est l'histoire surprenante de deux tout petits personnages appellés les minimecs  Couetty et Doudou, et de deux petits lapins Sniff et Speedy, qui évoluent dans un coin de jardint qui pourrait sembler être un labyrinthe. Les 4 amis adorent les carottes et ils savent exactement où en trouver, tous les jours au même endroit.


Mais un jour, plus de carotte. C'est affreux et c'est une vraie épreuve pour nos 4 compères.  Mais cette aventure prendra certains au dépourvu  et sera surmontée avec succès par les autres. La carotte symbolise les objectifs professionnels qui nous nous fixons . Le dédale représente le cadre de notre entreprise . Et les 4 personnages incarnent une partie de nous mêmes.


C'est une fable amusante, gaie. Elle vise à chasser nos peurs, nos préjugés et nos ambitions face au changement. Elle nous incite à anticiper, à dédramatiser et même à nous amuser.


Et si nous avions apprendre en la matière de nos amis les bêtes ?


Nos comportements face au changement 


Les 4 personnages , les minimecs Couetty et Doudou, et les lapins Sniff et Speedy, symbolisent l'esprit humain dans ce qui il y a de plus simple et de plus compliqué, en dehors de toute considération, d'âge, de religion, de sexe et de race.


Nous avons tous une part de 


Sniff : Qui sait déceler le changement dès ses premiers signes


Speedy : qui se précipite dans l'action


Couetty : qui a peur du changement et le rejette, craignant que ça lui cause du tort


Doudou : qui peut s'adapter dès qu'il comprend que le changement peut être synonyme de mieux.


Quelle que soit la méthode que nous utilisons, nous avons tous le même but: trouver notre chemin dans l'entreprise et et sortir victorieux des périodes de changement.


message à retenir :                   illustré dans la fable par


le changement est inévitable.   la carotte bouge sans cesse


prépare toi au changement    la carotte va bouger, c'est sur.


anticipe le changement :  regarde la carotte pour voir si elle                                                pourrit


adapte toi rapidement:    plus vite tu oublie la vieille carotte,                                    plus  tu va trouver des nouvelles carottes


change :                               bouge avec la  carotte                      


profite du changement :  découvre la saveur des nouvelles                                                  carottes


Sois toujours pret à repartir    la carotte change toujours de                                                      place

 Comment s adapter au changement ou qui a volé ma carotte ? -  Comment s'adapter au changement ou qui a volé ma carotte ?

Les News by Jh Coaching et Accompagnement,

Les News  ! un journal pas comme les autres, sur le coaching et sur  l'actualité ! en effet nous ne sommes pas monolithiques : nous avons plein de domaines qui construisent notre vie : les finances, le job, la santé, la famille, le FUN, le développement personnel sans oublier l'intimité. 

 

 

 

Regardez, lisez, réfléchissez : http://paper.li/jhcoaching/1321805453?utm_source=subscription&utm_medium=email&utm_campaign=paper_sub

Les News by Jh Coaching et Accompagnement,  - Les News by Jh Coaching et Accompagnement,

Et si vous pouviez décider de la vie qui vous irait bien ?

"Chaque être humain est libre de choisir parmi une palette infinie de destins, La seule liberté que nous avons , c'est la liberté du choix.Tout un chacun peut choisir ce qu'il veut "

 

"Si vous décidez que le destinest prédéterminé, quelque chose que vous ne pouvez pas changer, alors il en sera ainsi.Dans ce cas vous mettez volontiers votre  vie dans les mains de quelqu'un d'autre et peu importe les mains de qui. Si d'un autre point de vue vous pensez que vous pouvez façonner votre existence vous prenez alors consciemment la responsabilité de tout ce qui vous arrive dans la vie"

 

Extraits tirés du livre "TRANSURFING" de Vadim Zeland

 

 

Et si vous pouviez décider de la vie qui vous irait bien ? - Et si vous pouviez décider de la vie qui vous irait bien ?

Sachez reconnaitre votre ombre ! la vie sera plus facile !

"Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité"  Carl Jung 

En effet qu'est ce que l'ombre ?  L'ombre c'est tout ce que nous avons refoulé depuis notre toute petite enfance, pour plaire à nos parents, à nos éducateurs, par crainte d'être rejetés par la société. nous nous sommes donc construits un "moi social" pour plaire au monde qui nous entourait. 

Nous nous sommes empressés de refouler tout ce qui pouvait être honteux, répréhensible pour être apprécié des autres. Par besoin de reconnaissance, nous nous sommes conformés aux règles de vie de notre famille, de notre milieu socio culturel. Nous nous sommes obligés à cacher ce qui semblait ne pas convenir, voire choquer.

Et nous avons cheminé, jusqu'au jour où ce que nous avons pris tant de peine à camoufler nous saute à la figure. 

l'ombre peut paraitre sous plusieurs formes :

  • une mauvaise relation avec une personne dont nous sommes les seuls à ne pas supporter, 
  • un dégout pour un environnement bien particulier qui ne dégoute que nous même. 
  • des sujets de conversations que l'on évite systématiquement.

Savoir apprivoisier son ombre permet d'avoir une bonne estime de soi, permet d'avoir des relations avec autrui assainies, permet enfin de mieux se connaitre. 

Un questionnement approprié, va faire apparaitre vos zones d'ombre, et le jour où vous pourrez les reconnaitre sera déjà un grand pas vers ue meilleure connaissance de soi.

il existe plusieurs stratégies pour commencer un travail sur la reconnaissance de son ombre , une que j'apprécie le plus est celle ci : 

Demandez vous , lorsque vous etes au contact d'une personne qui présente chez elle des caractéristiques que vous ne supportez pas :

  • quels sont les traits  qui vous insupportent ? 
  • qui vous rappelle t elle ? 

ex : elle parle trop fort et a le talent de se faire remarquer , ce que vous vous ne feriez surtout pas . En y réflechissant bien, vous vous souvenez que l'on vous interdisait enfant de crier en public, ou de rire trop bruyamment. Cela ne se faisait pas chez vous. 

Cela vous permettra de reconnaitre votre refoulement, d'en analyser les conséquences, et de pouvoir vous demander ce que vous pourriez vous permettre de dévoiler , et le fait  de reconnaitre le côté positif d'une telle attitude. vous verrez  cette personne d'un autre angle. 

 

Les stéréotypes sexistes existent toujours en entreprise ;

C'est bien connu, les femmes ont besoin de partir plus tôt pour chercher les enfants à l'école, les hommes sont beaucoup plus disponibles, 

 

Les femmes aiment bien les voitures avec le chauffe biberon intégré et surtout n'y connaissent rien en mécanique . 

 

Les hommes sont plus forts et sont peu émotifs. 

 

Bref , "les stéréotypes, ces images toutes faites qui encouragent le maintien de situations discriminantes, ces barrières invisibles, qu’il est temps de rendre visibles sont toujours bien présentes".

 

Le Medef, met un guide intitulé "Manuel de résistance aux stéréotypes sexistes en entreprise" que vous pourrez télécharger ici.  : http://femmes3000paris.blogspirit.com/archive/2013/05/20/manuel-de-resistance-aux-stereotypes-sexistes-en-entreprise.html

 

 

Les stéréotypes sexistes existent toujours en entreprise ; - Les stéréotypes sexistes existent toujours en entreprise ;

Nos petites lampes rouges !

Nous avons tous des pressentiments face à des évènements, des personnes, des endroits. 

Ces pressentiments sont accompagnés d' émotions, de ressentis .

Qu'en faisons nous ? Je me souviens de ce client qui m'a tout de suité été désagréable, à la première poignée de main, pourtant j'ai accepté de le coacher, et ce fut très pénible car il a été un client odieux, ou bien cette  conférence à laquelle je n'avais pas du tout envie d'y aller, j'ai hésité jusquà la dernière minute, sans écouter ma fatigue ni mon envie de rentrer chez moi. J'avais promis à l'organisateur de venir . Donc j'y suis allée. Un vrai cauchemard !  un ennui mortel, et 20 euros de fichus.

Nous avons tous de l'intuition. Cette petite voix intérieure qui se manifeste le plus souvent par des images, des sensations. C'est très furtif, ou très fort. 
J'appelle ça nos lampes rouges qui s'allument lorsque des idées contradictoires à nos faits et gestes vienent s'intercaler.

Sachons les voir, les reconnaitre et surtout leur faire confiance. Ce n'est pas facile, certes. Il faut s'entrainer à vous faire confiance. 

Quand le pouvoir de l'intuition se met en place vous pouvez ressentir ceci : 

  • Hésitation, anxiété ou un sentiment que quelque chose ou quelqu’un n’est juste pas bon pour soi
  • Pensées persistantes que ce que nous allons faire ne sera pas une bonne chose
  • Un désir de ne pas se précipiter  afin d’en apprendre plus sur une situation, un évènement ou une personne.
  • Une peur, un sensation désagréable que vous n’êtes pas sur le bon chemin
  • Un sentiment de bien être, de sérennité quand vous avez fait confiance à votre intuition.

Quelques trucs pour développer votre intuition :

  • Ecoutez les signaux corporels, observez comment vous vous sentez auprès de certaines personnes, ou certaines situation
  • Pratiquez la méditation ;
  • Soyez créatifs : quand vous faites marcher votre cerveau droit , vous étendez la surface qui vous rattache à votre intuition.
  • Notez vos rêves 

 

 

Soirée sur le coaching professionnel à l' IDRAC PARIS

SUPER Soirée consacrée au Coaching Individuel et d’équipes en Entreprise, réalisée à l'IDRAC Paris* ce 27 novembre 2013 en compagnie du Président des anciens élèves de l'Ecole  Alain Berthaud,  de Emmanuel PORTANERY et de moi même.

Nous avons animé une belle présentation des concepts et de la pratique du Coaching professionnnel.

Beau Succès et participants satisfaits !

* IDRAC PARIS est une Ecole de Commerce Post Bac qui propose :

-          Un Bachelor Visé à BAC+3 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur & de la Recherche après BAC, BAC+1, BAC+2

-          Des BTS tertiaires

-          Des Masters spécialisés


Soirée sur le coaching professionnel  à l  IDRAC PARIS - Soirée sur le coaching professionnel  à l' IDRAC PARIS

2014 année de la Mixité, de la Mixité en Coaching !

La Commission nationale «Mixité» d’ICF France ou «ComMix» a pour objet la mixité femme-homme et féminin-masculin .


Elle a lancé en décembre 2013 le Livre Blanc « Mixité dans la relation de coaching ». C’est un petit livret pédagogique de 20 pages.
Au cœur du livre, les 10 questions que vous vous êtes posées à ce sujet. La ComMix vous apporte ses réponses à chacune de ces questions avec un Glossaire qui en précise si besoin est, le vocabulaire.


Les questions traitées :


     - définition de la mixité,
     - sa place en coaching et pour l’entreprise,
     - le rôle de la ComMix,
     - la mixité vue côté client (choix du coachs, stéréotypes et féminin-masculin).


pour l'acheter : http://www.coachfederation.fr/index.php?option=com_hikashop&ctrl=product&task=show&cid=4&name=livre-blanc-mixite-dans-la-relation-de-coaching&Itemid=471

2014 année de la Mixité, de la Mixité en Coaching ! - 2014 année de la Mixité, de la Mixité en Coaching !

Les cinq accords toltèques

Les Cinq Accords toltèques,
la voie de la liberté personnelle de Miguel Ruiz 


Qui sont ces Toltèques ?


Guerriers du nord de l’Amérique latine, les Toltèques ont vécu dans l’actuel Mexique entre les années 1000 et 1300. D’après les légendes et les vestiges retrouvés, ce peuple a développé le raffinement dans les arts et l’architecture, ainsi qu’une sagesse dont les fameux accords seraient la clé essentielle. Revendiquant fièrement cet héritage, les Aztèques auraient transmis le savoir et la philosophie des Toltèques.


le chaman mexicain Miguel Ruiz, a pris soin de faire de ses « accords » une marque déposée… 


« Miguel Ruiz propose de passer avec soi cinq accords visant à briser nos croyances limitatives, précise Maud Séjournant. Celles que nous développons depuis l’enfance, qui distordent la réalité et nous maintiennent dans la souffrance. » À force de conditionnements culturels et éducatifs (sur ce qui est juste ou faux, bon ou mauvais, beau ou laid) et de projections personnelles (« Je dois être gentil », « Je dois réussir »…), nous avons intégré une image fausse de nous-même et du monde.


Ces idées ne sont pas nouvelles. « Elles reprennent les principes de la thérapie cognitive, qui démontrent à quel point le manque de distance ou la généralisation abusive sont des pièges», remarque le psychiatre François Thioly. Pourquoi alors cet engouement ? D’après Maud Séjournant, le talent de l’auteur est d’expliquer ces quatre accords avec des mots simples et des cas concrets.


Que votre parole soit impeccable


Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous ni pour médire d’autrui. Si vous dites du mal de quelqu'un vous vous dévalorisez. 


N’en faites jamais une affaire personnelle


Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.  Prenez du recul.


Ne faites aucune supposition


Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.


Faites toujours de votre mieux


Votre “mieux” change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger.


Soyez sceptique, mais sachez écouter et faites vous votre propre idée.




 



Les cinq accords toltèques  - Les cinq accords toltèques

Perdre des objets auxquels on tient, ce n'est jamais anodin

. Perdre des objets chargés d'affect, ce n'est jamais anodin.

Dans la rue, vous perdez vos gants offerts par une personne qui vous est chère.
Un billet tombe de votre porte monnaie, vous oubliez votre portable sur la table d'un restaurant.

Pas de veine, ou bénéfice caché pour recevoir des marques de sympathie?  

et si on se penchait sur les sens cachés de ces évènements qui comme les songes nous informent sur nous mêmes?

Ca peut révéler quoi exactement ? perdre de l'argent peut nous inviter à réfléchir sur la valeur que nous nous donnons.

Quand nous perdons notre mobile, quelle distance cherchons nous à mettre entre nous et les autres ?

Les gants perdus offerts par une amie très chère vous ont affecté et pourtant  vous vous apercevez quelque temps après qu'elle vous manipule, et donc vous vous fâchez avec elle.

A réfléchir......

Perdre des objets auxquels on tient, ce n est jamais anodin - Perdre des objets auxquels on tient, ce n'est jamais anodin

Réflexions : comment rester en forme moralement ?

Etre en bonne santé, c'est éviter d'être malade certes, mais c'est surtout avoir envie de prendre soin de soi.

  • manger sainement
  • faire de l'exercice
  • avoir un bon équilibre de vie c'est à dire vivre en accord avec ses valeurs. 

Avoir une vie agréable à vivre c'est aussi se permettre de prendre du bon temps, d'avoir des amis, de s'amuser et de rire commen un enfant le plus souvent possible.

"vis comme si tu devais mourrir demain, mais apprends comme si tu était éternel disait Gandhi . Apprendre tout au long de la vie permet de rester à la page, d'évoluer dans un monde que l'on comprend mieux. Le passé ne doit pas être regretté, il doit seulement servir terreau pour les expériences d'aujourd'hui.

Se préoccupper des autres, sans rien attendre en retour, c'est aussi faire une contribution au monde et permet de se sentir utile. Cela fait partie du développement personnel

Avoir de l'intimité avec une autre personne permet de se connecter à soi et à l'autre, l'intimité peut être sexuelle mais aussi intelletuelle ou émotionnelle.  Le partage dans une zone de confidentialité est très important.

Et enfin est inconditionnellement constructif et positif.  C'est parfois vrai qu'il peut être difficile d'etre positif dans certaines circonstances mais nous pouvons être constructif .

Et enfin, aimer ce que l'on a. Apprécier les petits bonheurs de la vie au quotidien . Un rayon de soleil dans un jour pluvieux, un morceau de chocolat que l'on mange avec gourmandise, un bon livre qui nous passionne et nous fait voyager, le bisou d'un enfant et la caresse de l'être aimé.

Réflexions : comment rester en forme moralement ?  - Réflexions : comment rester en forme moralement ?

La science des caresses et du toucher

Estelle Saget, dans l'Express,  nous informe que l'étreinte affectueuse est une bonne parade aux maux de l'âme et du corps.

"Etre touché, caressé, reste un besoin pour l'être humain, du premier au dernier jour de sa vie. Un besoin souvent sous estimé, de même que ses bienfaits.

L'intention derrière le geste, compte plus que le geste lui même rappelle le New York Times dans une chronique scientifique consacrée au pouvoir du toucher. Le cerveau d'ailleurs ne s'y trompe pas qui n'accorde pas grande valeur à une séance dans un fauteuil massant à l'effet purement mécanique.

Une main pausée sur l'épaule,  un simple effleurement du bras, une étreinte, peuvent diminuer la tension sanguine, le rythme cardiaque, le taux de cortisol ( lhormone du stress) à condition que ces gestes soient guidés pas l'affection. Ces gestes peuvent libérer dans l'organisme des hormones du bien être.

Une nouvelle étude montre même qu'ils stimulent les défenses immunitaires  face aux virus de la rhino-pharyngite.  Nous devrions y penser avant d'acheter des pastilles contre le rhume."

La vie c'est comme une boite de chocolats...

Cette  phrase tirée du film Forest Gump  "la vie c'est comme une boite de chocolats, tu ne sais pas sur quoi tu vas tomber ", me fait réfléchir.

Je pense quant à moi que nous sommes le principal acteur de notre vie, je ne dis pas le seul, je dis le principal.

Et la maladie ? et les accidents ? allez vous me dire. 

Je vous entends et je ne peux qu'être d'accord avec ca. Ce que je peux rajourter c'est que nous sommes seuls à savoir comment faire pour s'en sortir, pour rebondir. Nous avons en nous des ressources insoupçonnées.

Seul un travail sur soi permet de pouvoir savoir comment les mettre en exergue. 

Etant passé par des périodes tragiques et m'en étant extirpé tant bien que mal, j'emploie ces termes à bon escient,

il me semble que lorsque les épreuves arrivent, pour nous en sortir, il faut croire dans la vie, croire aux lendemains qui chantent,et croir surtout en soi.

Revenir au passé sans cesse n'arrange rien. Aimer les petits bonheurs quotidiens et prendre soin de soi, comme on peut au moment présent. 

Se libérer d'un chagrin inévitable est nécéssaire pour continuer.

Vous venez de perdre un contrat important, votre petit chien est mort ou votre chéri vous a trompée avec votre meilleure amie, qui depuis que vous le savez ne l'est plus.

Il faut absolument exprimer votre chagrin, qui peut comprendre plusieurs émotions de la colère , de la tristesse, de la frustration. 

Surtout, ne faites pas semblant d'ignorer ce qui se passe au plus profond de vous. Vous avez le droit de pleurer, de crier et de le dire haut et fort. Le déni serait terrible car penser que le refoulement serait bénéfique à l'oubli est un leurre. Par ex; pleurer extériorise et la consolotion arrive plus rapidement.

Suivre la leçon des stoiciens qui nous incitent à accepter ce qui ne dépend pas de nous.  Ce contre quoi nous ne pouvons pas nous battre. La décision du N+2 qui n'accepte pas notre projet, ou l'amoureux qui en aime une autre. Nous dépenserions beaucoup d'énergie à vouloir changer les choses alors que nous ne pouvons décider de rien. Ce serait un combat perdu d'avance.

Poser des actions qui sont murement réfléchies, et surtout qui ne nous feraient pas retomber dans les mêmes pièges, permet d'évoluer positivement. Cela détourne le chagrin, l'action permet d'avoir de nouveaux objectifs enrichis de nos erreurs passées.

 

Se libérer d un chagrin inévitable est nécéssaire pour continuer. - Se libérer d'un chagrin inévitable est nécéssaire pour continuer.

La méchanceté, un acte de faiblesse ? Diverses réflexions

A la suite d’un envoi de vœux de bonne année , un contact répond :

 « Mon poisson rouge écrit mieux que vous »

Définitions : Qu’est-ce que la méchanceté ? Quelles peuvent en être les causes ?

On peut dire aussi faire du mal  Synonymes : Agressif, Infernal, Insupportable, Odieux, Pervers, Vache, Haine, jalousie, Médiocre  bête et méchant

Historique : comment a évoluée la vision des hommes vis-à-vis du mal et de la méchanceté à travers les siècles

« Lucifer est en enfer car il préférait être le 1er méchant que le second gentil » Philippe Bonnand

Les hommes se sont posé la question de leur rapport au mal depuis longtemps :

Est-ce de notre faute ?

NON : Au 3e et 4e siècle, les manichéens pensent que le mal existe en nous et nous possède.

Au début le mal et le bien est séparé, puis le mal décide d’envahir le bien. Puis le bien triomphe après une lutte sans merci. Ce salut n’est pas encore réalisé, il est à venir. Le bien et le mal existe en chaque homme.

OUI : Saint Augustin : Le mal nait d’une défaillance de la volonté.

Saint augustin vole des poires juste pour le plaisir d’avoir commis un acte défendu..

Peut-on jouir du mal ? 17-18e siècle

NON : Spinoza Le mal est une triste diminution de notre puissance d’agir. Spinoza ne voit pas le mal comme une puissance qui existerait en soi. Il convient de s’interrogerait sur ce qui est bon ou mauvais pour soi. : une chose est mauvaise si elle s’éloigne de ce que nous pensons être bon pour nous. La haine qui aveugle ne peut jamais être bonne ?

OUI : SADE : nous exultons dans les passions criminelles.

Justine, incarnation de la piété qui est l’objet de persécutions et Juliette qui entame une carrière sulfureuse de courtisane et triomphe totalement.

Est-ce la société qui nous rend mauvais ? 18e siècle

OUI dit Rousseau, elle corrompt la bonté naturelle de l’homme

Les hommes dans un état de nature seraient guidés par l’amour de soi, qui consiste à veiller à sa propre conservation. Lorsqu’intervient la notion de propriété, les rivalités se développent. Sa solution :  parier sur la perfectibilité de l’être humain en l’éduquant et l’abreuvant à la source de la nature.

NON : Freud (19-20e siècle) : elle canalise nos pulsions réductrices

Un bébé à qui on enlève le sein se met à crier. L’homme est foncièrement agressif. La civilisation ne conduit pas au bonheur car elle implique une renonciation aux instincts qu’elle implique est douloureuse.

Lorsque l’on regarde dans les crèches ou les écoles maternelles, c’est un univers violent. Les enfants peuvent être amené à se mordre. Il ne connaisse pas les limites entre le bien et le mal. Les pulsions agressives existent avant le développement du MOI.

Différents cas de méchanceté

  • Agressivité
  • Méchanceté payante : le méchant se fait payer et c’est payant pour le client.
    • Confrontation en coaching  la méchanceté stratégique
    • Le coach peut dire ce que mon meilleur ami ne peut pas me dire
  • Méchanceté gratuite : pas forcément intentionnelle
  • Méchanceté culturelle : état d’esprit – on a sa place que si l’on est méchant (cf scène de ménage sur M6) – reconnaissance dans la tribu – Frère Dalton
  • Perversité : la méchanceté rapporte un plaisir. Centrés sur eux. Permet de renforcer son estime de soi – je rabaisse les autres pour avoir plus d’estime de moi.
  • Cynisme : peut être pris comme de la méchanceté : Desproges n’était pas toujours très gentil – tourner en dérision pour adoucir quelque chose. Bouscule des règles établies, des tabous, ce qui n’est pas politiquement correct.
  • Moquerie : peut être perçu comme de la méchanceté – taquiner jusqu’à l’exaspération un enfant. Une sorte de communication : lancer des pics aux autres. Tout le temps en train de mettre à jour les défauts des uns et des autres sous prétexte de rigoler. Si on fait une remarque, ils rétorquent « Alors on peut plus rigoler alors ». La moquerie n’est pas gentille – Exemple récent, un ado roux s’est suicidé ne supportant plus les moqueries sur les rouquins.
  • La taquinerie : C’est se moquer « gentiment »
  • Les gafferies : moqueur et pas volontaire mais elle est dite. Chose désagréable pas intentionnée.
  • Le stroke négatif de l’AT : Plutôt que d’être ignoré, je suis méchant pour me faire remarquer
  • Voyeurisme : Quand on se régale du malheur des autres – voyeurisme

Quelques citations liées à la méchanceté

Etre méchant est-ce un acte volontaire ?

Nul n'est méchant volontairement.  Socrate

Si les gens sont si méchants , c'est peut être parce qu'ils souffrent . Louis Ferdinand Céline.

Nous sommes tous méchants à un moment ?

Qu'il est difficile d'être courageux sans se faire méchant !  Emile Chartier, dit Alain

Il est plus difficile d’être méchant que d’être bon : La Rochefoucault

Nul ne mérite d’être loué de bonté s’il n’a la force d’être méchant La ROchefoucault

La méchanceté un acte de faiblesse ?

Exemple : « la méchanceté est la défense des faibles »

Le bouc émissaire :

L'existence réelle d'un ennemi, bouc émissaire chargé de tous les pêchés capitaux, quel indéniable soulagement pour la conscience ! Quelle satisfaction que de clouer ouvertement au pilori le fauteur de trouble; l'on peut dorénavant proclamer bien haut qui est responsable, ce qui souligne l'origine extérieure du désastre et met l'attitude personnelle à l'abri de toute suspicion" Carl Jung

Paradigme de la méchanceté : les visages de la méchanceté

Il y a les 100% méchants : Hitler, Staline

Les doubles face : Mister Jekill et Mr Hyde, Dr Petiot, Cahuzac

Les figures des histoires :

  • dans les contes, il y a toujours un ogre, une sorcière – il arrive toujours des malheurs et l’histoire s’arrête quand il vivent heureux et ont beaucoup d’enfants
  • dans Dallas, on se souvient plus de JR et de sa femme
  • kirikou et la sorcière : la sorcière est méchante et coupe l’eau du village. Kirikou enquête et découvre que ce qui rend méchant la sorcière c’est une épine qu’elle a dans le dos. Lorsqu’il lui enlève, elle redevient gentille et le village peut revivre.

La méchanceté intéresse : cf les journaux à scandale.

La slow life, la nouvelle façon de vivre

Halte! stop! et si on arrêtait de courir partout, de mener plusieurs tâches à la fois de traquer la moindre minute gagnée sur un planning surchargée ?C'est une belle idée non ?

Le nouveau luxe, c’est l’inaction, la lenteur", lance Emma Fric, directrice de la recherche et de la perspective de Peclers Paris à l’occasion de la publication de son étude 2015 prospective Futur(s).

Voici le temps des vacances, et l'été qui s'annonce de façon tropicale Nous sommes obligés de ralentir car autrement nous ne pouvons pas tenir un rythme effréné quand il fait 34 ° à l'ombre.

Cela m'a fait penser à la course après le temps qui est le quotidien de la plupart des gens qui travaillent.

Travailler à Paris, et y vivre est un véritable challenge. Une lutte incessante contre la fatigue et le stress envahissants. Cela donne envie d'être dans la slow attitude toute l'année

il suffirait de mettre en place certaines choses toutes simples :

  • un rythme apaisé, marcher tranquillement et regarder autour de soi permet de rester attentif à de nouvelles opportunités, nouvelles rencontres par ex. 
  • Apprécier les petits bonheurs quotidiens. Il suffit de faire attention à ce qui nous entoure. Le fait de se lever le matin en bonne sante, de regarder une nouvelle journée qui s'annonce et de savourer le fait de pouvoir la vivre de la façon quenous voulons.
  • apprendre vraiment à prendre du temps pour soi. Arrêter de culpabiliser car nous n'avons pas fait tous ce que nous devions faire : cela peut attendre après tout. L'important c'est de se faire plaisir. Se récompenser tout simplement, 
  • Prendre soin de soi, c'est aussi s'interdire d'être dans la rancoeur, l'animosité ou le dénigrement. En effet, cela génére des énergies négatives et donc complètement stériles.
  • se donner des permissions de lenteur : annnuler un rv qui na pas de sens, ou qui vous ferait avoir un emploi du temps trop chargé. Rentrer chez soi et cultiver son jardin ou son balcon permet de prendre du recul sur sa vie si actvie

La slow attitude n'est pas la paresse, à mon avis, c'est un art de vivre .

La slow life, la nouvelle façon de vivre  - La slow life, la nouvelle façon de vivre

J'aime la rentrée

J'aime la rentrée ! j'ai toujours aimé la rentrée des classes, l'odeur des livres et des cahiers tout neufs, les nouveaux vêtements, et les nouvelles copines.

J'aime la rentrée pour tout ce qu'elle représente : le renouveau, la continuité et aussi de nouvelles perspectives.
La motivation nait de l'enthousiasme à créer, à retrouver et à perfectionner.

Pourtant c'est bien agréable les vacances, mais pour moi point trop n'en faut. Au bout d'un moment la campagne m'ennuie, la mer me lasse et les errances dans les aéroports me fatiguent. Alors je reviens au bureau, et c'est comme si je retrouvais l'odeur de la classe abandonnée en juillet.

J'adore la rentre !  

Merci la vie !

Mardi 22 décembre à 10 h je me suis écroulée dans la rue, je suis tombée sur le côté. Comme ça, en marchant.
Un passant m'a aidée à me relever, mais je ne pouvais plus marcher. Les pompiers sont arrivés et m'ont amené à l'hopital le plus proche.
Fracture du bassin, rien que ça, J'ai beaucoup souffert, j'étais abrutie par les anti douleurs.
Impossible de marcher sans béquilles, le moindre pas était une vraie stratégie pour ne pas souffrif.

J'ai décidé de continuer à travailler. Je ne voulais pas perdre la motivation et surtout je me suis dit ceci : je vais en avoir pour 8 semaines, donc je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour faire ce que j'adore, qui me ressource, c'est à dire mon métier de coach. Et ça a marché. J'ai l'impression de ne rien avoir lâcher, tout en prenant soin de moi.
J'ai continuer de recevoir mes clients, d'en  acceuillir des nouveaux, d'animer mes formations, et surtout je me suis comportée comme si j'étais en forme et j'ai aménagé mon planning.
Moi qui travaille d'habitude jusqu'à 20 h, j'arrete maintenant à 18 h mais je continue d'animer les café coachs une fois par mois jusqu'à 22 h.

Et au bout de 6 semaines, je marche toujours avec une canne, mais je puis partie, ce Vendredi, à Nice en avion animer une formation pour les coachs.

La lenteur est apparue dans ma vie, je fais les choses avec plus de patience et de retenue.

j'ai été soutenue par mes collègues, mes clients et ma famille, mais il y a une chose que je sais maintenant, c'est qu'il ne faut pas attendre que le corps dise stop avant de s'arrêter quand on est trop fatiguée.

MERCI A TOUS, MERCI LA VIE.

 

 

Les clients qui nous ressemblent

Une cliente est arrivée dans mon cabinet samedi matin.

Nous avions rendez vous évidemment, et dès les premiers mots échangés un lien était créé car elle exerce le même métier que ma fille. Elle en anglais , ma fille en allemand.

Comme elle venait pour assister à l'atelier LINKEDIN, cela était naturel qu'elle m'explique son parcours professionnel.  Je n'ai pu que constater que cette jeune femme avait eu en quelque sorte, le même parcours et les mêmes embuches que j'ai pu rencontrées. 
Elle était très intéressée également par la formation sur les profils atypiques que je propose, car, sans aucun doute, elle est atypique.

Bon, tout ceci resterait dans le banal, si son téléphone n'avait pas sonné. Car j'ai cru que c'était le mien. Meme téléphone, et même sonnerie.

Décidemment, je ne le répèterai jamas assez, nous avons les clients qui nous ressemblent. 

Et vous vos expériences ? 

Qu'est qu'une communication efficace ?

Qu’est ce qu’une communication efficace ?

Savoir ce que l’on veut : La communication constitue souvent le principal outil qui permet de dénouer les situations critiques. Chaque interlocuteur dans la situation joue un rôle déterminant dans la communication. Avant d’entrer en communication, il est important d’être conscient de la situation particulière et des objectifs recherchés...

Avoir un message clair Exprimer clairement, dans un langage simple, ses idées et ses propos. Attention, on prend souvent pour acquis que l’autre a compris clairement le message. La clarté du message est liée à la maîtrise des règles de l’expression orale ou écrite. Ainsi, si celui qui entame la communication a des buts clairs et précis, conscients et rationnels, son message risque davantage d’être bien perçu

 Prendre conscience du non-verbal

Donner du feed-back Le feed-back correspond à une réaction verbale ou non verbale qui est transmise en retour d’une information reçue. Il permet de valider la pertinence, la qualité et la justesse du message.

Écouter  en entrant dans le monde de l’autre, en étant attentif à ce qu’il dit.

Écouter, c’est différent d’entendre. C’est saisir et comprendre le point de vue de l’autre. Cette attitude déclenche des apprentissages culturels, des prises de conscience, une dynamique nouvelle et contribue à donner un sens à la coopération.

Un des plus grands cadeaux qu'on peut faire à une personne est de l'écouter. Ce peut être une marque d'appréciation et d'attention. Trop souvent, dans nos interactions, nous parlons à une autre personne sans vraiment l'écouter. Nous sommes souvent inattentifs, nous écoutons d'une oreille distraite tout en pensant à autre chose, peut-être à la façon de formuler notre répons

La façon dont nous écoutons répondons  et répondons à une personne nous permet de comprendre ses sentiments et ses pensées. L'attitude la plus importante pour communiquer efficacement consiste à tenir compte du point de vue de l'autre personne. Essayez de vous mettre à sa place, cela vous aidera beaucoup à améliorer votre communication avec cette personne.

 

 

Et l'incivilité ? qu'en faire ?

qu’avons nous en main pour lutter contre l' incivilité :

La politesse et le savoir vivre  cimentent nos relations sociales, car je pense sincèrement que la politesse est une victoire sur l’animalité

En fait, la politesse permet de structurer un lien social, constitue un code de communication, et c’est l’un des fondements essentiels des relations

Et tout ceci tient sur quoi ?

Il y a évidemment tout un réseau de valeurs, surtout lorsque nous savons combien les valeurs sont la colonne vertébrale de tout système :

  1. l’engagement : c’est montrer son attention aux autres, ça va du dire bonjour aux respects des rv et des horaires,
  2. l’adaptation : suivre les règles, de l’entreprise, de l’immeuble,
  3. l’équilibre : c’est l’échange et la réciprocité. On ne reçoit rien sans rien donner en échanges . sentiment de justice dans les rapports sociaux,  nous répondons aux lettres, aux invitations etc…
  4. Le respect : parler doucement en public, respect de soi et respect des autres, le tact, la sobriété, (pour l’alcool et pour les couleurs)
  5. La distinction : le maintien, les bonnes manières,

Et donc ces valeurs se rassemblent autour de certains principes fondamentaux :

Les quatre piliers du savoir-vivre

 

La politesse, c’est très important, et on a tendance à l’oublier. C’est une vertu démocratique d’ailleurs. La politesse structure le lien social. La politesse constitue un code de communication en même temps.

 Le premier, c’est la ‘ sociabilité ’ qui peut être considérée comme le principe constitutif du savoir-vivre, écrit Dominique Picard. Elle prône la supériorité du social sur l’individuel et renvoie à toutes les règles et valeurs qui privilégient les contacts et le lien social. " Ce qui ne veut pas dire qu’on n’est pas important comme individu, la question n’est pas là.

 Il faut veiller à la qualité de nos rapports avec les autres parce que la sociabilité, au fond, c’est d’abord cela. La politesse ça se retrouve dans le lien social, autrement dit dans l’engagement  (saluer, dire bonjour, envoyer ses vœux) et l’adaptation mais aussi ça se retrouve dans l’écoute, l’amabilité, le sens de la conversation. Qui sont de valeurs importantes

 

" Le second, c’est ‘ l’équilibre ’, principe régulateur de l’ordre social, poursuit notre auteur. Il ancre les relations sociales dans un système d’échange et de réciprocité. Il privilégie l’accord sur l’affrontement, la satisfaction sur la frustration, et permet de concilier des tendances aussi contradictoires que le besoin d’égalité et le respect de la hiérarchie ou la défense des territoires et la recherche de contact. " Il faut apprendre à composer avec tout ça puisque la complexité fait partie de la vie.

" Ensuite vient le ‘ respect d’autrui ’ qui est un principe relationnel. Avec ses corollaires comme la discrétion, la déférence, le tact, la réserve, il fonde tous les modes de relation. "

C’est intéressant de voir que le respect de soi se trouve à être un des piliers du savoir-vivre. Donc, dans nos rapports avec les autres, il est très important d’avoir un certain respect pour soi-même. Ce qui permet de ne pas mettre l’autre dans l’embarras.

" Enfin, le  respect de soi  se présente comme le principe déterminant de la tenue. Il s’exprime par la ‘ distinction ’, valeur essentielle à laquelle aboutissent l’ensemble des attitudes prônées par le savoir-vivre. "

La morale et la politesse : au début les règles du savoir vivre ne différait pas trop de la morale 


Les enjeux de tout ceci ? finalement il me semble important de traiter ce sujet pour voir comment nous coachs nous pourrions faire pour que soient véhiculés des règles de savoir vivre en réponse à l’incivilité vécue en rebellion.

Ce serait ainsi l’exclusion qui conduirait à l’incivilité : parce qu’ils sont exclus, ils se comportent en niant et détruisant les valeurs de ceux qui les excluent.




Les remèdes ? : proner la politesse comme art de vivre, ?

fonction psychologique : récupérer son identité, présenter chacun , une reconnaissance mutuelle, le fait de dire bonjour lorsque nous rentrons dans un endroit,

 Et enfin bien tenir son rôle , c’est aider l’autre à bien tenir le sien :  savoir présenter ses excuses, permet de montrer sa bonne éducation mais permet à l’autre de montrer la sienne autrement que dans une riposte violente. (bousculer quelqu’un….)

 

Et l incivilité ? qu en faire ? - Et l'incivilité ? qu'en faire ?

A quoi servent nos héros ?

A quoi servent les héros ?

J'ai l'habitude de demander à mes clients si ils ont des héros. La question ne surprend pas. Nous avons chacun des héros. 
Ca peut être des familiers, des artistes, des personnages de romans. Parfois nous les connaissons, et parfois nous n'avons fait que nous les imaginer entre les pages des romans. Peu importe, ce sont nos héros,

Alors pourquoi avoir dans notre coeur des personnes si importantes ?

eh bien, nos héros sont nos projections.

Ils sont arrivés à faire tout ce que nous n'avons pas pu faire.
Alors nous les admirons et nous pouvons même les faire intervenir en cas de doute, de chagrin, d'impuissance.

Nos héros sont importants, ils peuvent nous servir de porte paroles, ils interviennent dans nos vies pour nous conseiller, parfois même ils sont juchés sur notre épaule, ou à côté de nous dans une pièce. Ils nous susurrent à l'oreille des paroles d'encouragement et de motivation.Ils nous montrent le chemin.

Nous sommes nos héros ! il suffit de savoir quoi faire et agir pour leur ressembler.


retour
 
Annuaire Partenariat - Mentions Légales - Contactez-moi - Creation Web : monwebsurmesure.com - JH Coaching et Accompagnement - 2009/17